La rose du mois

 

 

 

Février  2020  " Christophe Colomb "  

Synonymes: "Christoph Colombus" "Colombus" "Cristobal Colon" "Cristofo Colombo" "Flamboyance" 

Origine: Issu d'un double croisement entre: "Meigurani" X ("Ambassador" x "Meinaregi"), la firme Meilland a toujours été très généreuse pour nous faire découvrir ses nouvelles et merveilleuses créations. "Christophe Colomb" fut présenté au public en 1992, pour commémorer l'anniversaire de la découverte de l'Amérique (il y a de cela 500 ans) par le célèbre navigateur, le 12 octobre 1492.

Description: Le buisson est très robuste et très vigoureux, il peut atteindre 1 mètre de hauteur à la première floraison et plus d'un mètre trente en automne dans de bonnes conditions. Il peut former de magnifiques groupes en isolé sur une pelouse, ou des haies naturelles et infranchissables en bordure de jardin. Il est recommandé de planter le rosier à une distance d'au moins 50 cm entre chaque pied, à cause de son développement très important. Le feuillage est très décoratif, rouge a son début, il devient vert brillant par la suite, par rapport à d'autres rosiers, il est d'une santé à toute épreuve aux maladies ( oïdium, marsonia, rouille ) mais il nécessite tout de même quelques traitements appropriés et bien ciblés durant la saison, surtout contre les insectes suceurs, en particulier les acariens. Comme il est robuste et résistant au froid, "Christophe Colomb" supporte très bien l'altitude sans problème, on peut le planter jusqu'à 1600 mètres (j'en ai vu à Zermatt) en prenant soin bien sûr, de lui fournir une bonne protection hivernale surtout vers le point de greffe, avec du pallis ou des écorces par exemple. Les tiges sont solides, droites et portent aux extrémités des inflorescences de trois à cinq roses, rarement qu'une seule. La rose est splendide, moyennement grande, bien pleine, composée d'environ 30 pétales. La couleur est très belle, d'un corail orangé bordé de rouge sur le pourtour des pétales et virant à l'orange dans sa vétusté, un régal pour les yeux, cette teinte très chaude nous invite à admirer la rose de très près et l'on n'est pas déçu du spectacle. Le parfum agréablement fruité est assez discret et pas constant, le meilleur moment pour l'apprécier est en fin d'après-midi. La floraison généreuse est continuelle de mai aux gelées. La rose est opulente, gracieuse, magnifique, très bonne pour la coupe, sa durée en vase est remarquable, d'environ 5 jours si elle est coupée en bouton et exposée dans un local pas trop chaud.  Je dédie cette magnifique et splendide reine des jardins, à tous mes amis et amies des roses et en particulier à une certaine journaliste de ma connaissance, et pensez-y car la St-Valentin n'est plus très loin !   

photos/001.jpg 
 photos/002.jpg
 photos/003.jpg
photos/004.jpg 
photos/005.jpg 
photos/006.jpg 
photos/007.jpg 
photos/008.jpg 
photos/009.jpg 
 photos/010.jpg
 photos/011.jpg
photos/012.jpg